À l’issue du remaniement ministériel, ce jeudi 11 février 2016, la création d’un nouveau ministère de la famille, de l’enfance et des droits des femmes, a provoqué l’indignation chez de nombreuses féministes. Une décision qui met encore une fois en lumière la construction patriarcale de notre société. « Mettre sous un même ministère “la famille, l’enfance et les droits des femmes”, n’est-ce pas enfermer les femmes dans le rôle stéréotypé qui leur est assigné depuis des siècles : celui d’épouse et de mère ? » s’interroge dans un communiqué le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes. Plus qu’une simple maladresse, cet incident nous rappelle qu’en 2016, la parité entre hommes et femmes est encore loin d’être gagnée.

droitsfemmes