L’année 2019 est à peine entamée et toute l’équipe de Deuxième Page continue son travail pour te proposer des rendez-vous culturels et réels ! En plus de nos rencontres Popissime, on a donc décidé de lancer Dépossédées, notre club de lecture engagé et féministe.

 

Pourquoi un club de lecture féministe ?

Pour lire, réfléchir, commenter, apprécier, questionner, critiquer et analyser ensemble des œuvres écrites par des femmes.

La littérature s’est longtemps conjuguée au masculin. Car, vois-tu, les Lettres, c’est une affaire d’hommes ! Comment nos petits cerveaux pourraient-ils créer leur propre style et raconter des histoires intéressantes et méritant qu’on s’y attarde ? Comment nos petits esprits pourraient-ils comprendre les envolées lyriques d’un énième phallocrate ? Impensable, n’est-ce pas ? Du coup, grâce à tous ces clichés sexistes et aux structures patriarcales de notre société, la place des femmes dans la littérature a longtemps été réduite à peau de chagrin. Non parce qu’elles n’écrivaient pas mais parce que leur production était tout simplement invisibilisée (et dans certains cas, volée par des hommes). Bien qu’en 2019 la situation puisse clairement être qualifiée de « préférable » à celle du XIXe siècle par exemple, on ne peut pas dire que les écrivaines soient reconnues et estimées à leur juste valeur aujourd’hui, sauf quelques rares exceptions. Il aura fallu attendre 2017 pour qu’une autrice soit au programme de littérature du bac L, donc on garde les pieds sur Terre, thanks to le Patriarcat.

 

Des envies de révolution

Tout ça est franchement déprimant, mais on n’a pas l’habitude de se laisser abattre chez Deuxième Page. La rage nous donne des envies de révolution. Pour citer les écrits d’une femme extraordinaire, Ursula K. Le Guin, reine de la science-fiction et de la fantasy : « Vous ne pouvez pas acheter la Révolution. Vous ne pouvez pas faire la Révolution. Vous pouvez seulement être la Révolution. Elle est dans votre esprit, ou bien elle n’est nulle part »*. Motivées par tant de sagesse, on a donc décidé de faire bouger les lignes à notre niveau en te proposant de découvrir des autrices de tous horizons, géographiques, culturels mais aussi littéraires grâce à notre club de lecture. Et, bien sûr, de nommer ce dernier en l’honneur de celle qui nous a quitté-e-s en 2018, avec une petite touche personnelle.

Les œuvres que nous lirons pourront être des romans, des essais, des bandes dessinées, etc. Il n’y a ni genre ni style de prédilection. Nous voulons seulement sortir un peu des sentiers battus et lire des écrivaines qui, malgré le peu de place que la société leur accorde, font pourtant la littérature d’hier, d’aujourd’hui et de demain.

Nous n’oublions pas que les femmes ne sont pas les seules oubliées de l’histoire et de la littérature. Les personnes racisées le sont, les personnes LGBTQIA* également. Si avec ce projet nous choisissons de visibiliser les femmes (qu’elles soient cis ou trans), nous souhaitons aussi mettre en lumière l’ensemble de celles et ceux qui sont marginalisé-e-s au sein de nos sociétés hétéronormées. Nous ferons donc de la place, au fil des éditions, à toutes ces personnes, qui ont toujours fait partie du monde littéraire.

 

Le principe ?

1.

Tous les deux mois (à peu près), on te propose de lire un ouvrage sélectionné par nos soins. Il n’est pas exclu qu’on te demande de nous aider à choisir.

2.

Puis, on se laisse un mois et demi pour le lire (si l’ouvrage est vraiment très long, on peut changer la durée, évidemment). On en parle sur nos réseaux sociaux au fil de notre lecture, histoire d’échanger avec toi.

3.

Enfin, on se retrouve pour une discussion animée et détendue autour d’un gâteau sur ce que le livre nous a inspiré, fait ressentir, appris… Les premiers clubs se dérouleront en banlieue parisienne ! On sait que tout le monde ne pourra pas venir, d’où l’intérêt de discuter sur les réseaux sociaux et ici.

4.

La finalité ? Un article et/ou un podcast sur Deuxième Page, pour garder une trace de nos découvertes et échanges et pour en faire profiter celles et ceux qui n’auront pas pu venir.

Et hop, on recommence !

 

On espère que ce principe te plaît et t’inspire. Nous, on a hyper hâte. La première édition s’ouvrira le 11 février 2019 sur le site et sur nos réseaux sociaux ! Ces moments de partage nous permettront d’échanger sur la lecture en cours, de suggérer des ouvrages, de discuter de littérature… Et de nous donner envie de nous retrouver en vrai.

Dès la semaine prochaine, nous te présenterons le livre choisi pour notre première édition…

*Roulements de tambour*

 


*« You cannot buy the revolution. You cannot make the revolution. You can only be the revolution. It is in your spirit, or it is nowhere ». Ursula K. Le Guin, The Dispossessed, 1974. En français, Les Dépossédés, disponible en Livre de Poche.